6 déchets et restes alimentaires à recycler au potager

marc de café

Saviez-vous que certains restes ou déchets alimentaires peuvent vous être très utiles au potager ? Alors, on ne jette pas tout de suite : découvrez nos conseils pour recycler au maximum… de la cuisine au jardin !

Les sachets de thé

Si vous êtes amateur de thé et qu’en plus, vous avez la main verte, voici comment allier ces deux choses : déposez simplement vos sachets de thé au pied de vos plantes ou enfouissez-les légèrement dans la terre. Le thé a de nombreux bienfaits. Le tanin agit comme engrais naturel et les fibres qui composent les sachets apportent également des éléments nutritifs à la terre. Le thé vous aidera par ailleurs à lutter contre les mauvaises herbes et à faire fuir certains nuisibles. 

Les peaux de banane

Les peaux de bananes font partie de vos meilleurs alliés dans le jardin. En se décomposant, elles libèrent des éléments nourrissants comme du potassium, du magnésium ou du fer. Petit plus, elles éloigneront également les pucerons et autres petits parasites.

Pour les utiliser, enterrez-les à proximité des végétaux, entières ou coupées en petits morceaux. Vous pouvez également les réduire en poudre en les faisant sécher puis en les broyant. Vous obtenez ainsi un engrais à épandre dans votre potager.

Les coquilles d’oeuf 

Vous avez utilisé des oeufs en cuisine ? Réutilisez-les au potager : c’est une excellente source de calcium ! Les coquilles d’oeuf vous permettront également de repousser les limaces.

Commencez par bien rincer les coquilles puis écrasez-les en petits morceaux. Dispersez-les autour de vos plantes.

Le marc de café

Comme le thé, le marc de café peut totalement être réutilisé au potager ! Son pouvoir ? Il stimule la croissance des plantes en leur apportant une dose d’azote et permet au sol d’être mieux draîné et aéré. Pour stimuler le développement de vos semis, n’hésitez pas à mélanger le marc de café à votre terre.

Il peut également servir de paillis. Il protégera votre sol et gardera la terre humide.

L’eau de cuisson des légumes

Lorsque vous cuisinez des légumes bio, ne jetez pas l’eau de cuisson ! Refroidie et non salée, elle constitue un engrais pour les plantes mais aussi un désherbant naturel. Dans ce dernier cas de figure, l’eau de cuisson des pommes de terre est idéale. Elles libèrent en effet de l’amidon, une substance qui absorbe les minéraux, à la cuisson qui est alors stockée dans l’eau dont pourront ensuite profiter vos végétaux.

Attention, ces astuces ne fonctionnent qu’avec des légumes qui n’ont pas été traités !

Les épluchures de légumes et fruits

Certaines épluchures de légumes et de fruits présentent un réel intérêt pour le potager. Par exemple, tandis que les épluchures d’agrumes chasseront les limaces, la peau d’ail éloigne également de nombreux insectes, notamment les pucerons.

N’oubliez pas de retirer les épluchures et écorces lorsqu’elles commencent à se décomposer et ne sont donc plus efficaces. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.