Chaleurs, sécheresse, vacances : comment gérer son potager en été ?

Vous avez pris soin de votre potager durant tout le printemps, ne relâchez pas vos efforts en été ! Chaleurs, départs en vacances : on vous donne tous nos conseils pour un potager qui reste au top cet été.

Météo : je gère les intempéries estivales !

Entre chaleurs et orages, sécheresses et pluies, les intempéries estivales sont parfois difficiles à prévoir et à gérer. Le tout premier geste essentiel est d’arroser suffisamment pour protéger votre potager des fortes chaleurs. N’hésitez pas à arroser généreusement les plantes les plus sensibles à la chaleur. Attention, évitez de les arroser en pleine journée et en plein soleil, en particulier des feuillages qui risqueraient de brûler. L’arrosage serait par ailleurs inutile car l’eau s’évaporerait trop rapidement. Préférez le faire tard le soir. N’hésitez par ailleurs pas à réaliser un paillage épais, qui réduira l’évaporation de l’eau et aidera à protéger vos plantes de la chaleur.

N’oubliez pas : certains légumes poussent plus rapidement dès que les températures dépassent les 20°C. C’est le cas par exemple des laitues. Ils supportent donc davantage le manque d’eau que les autres. Pensez à étudier les besoins en eau de chacune de vos plantes.

Je pars en vacances : comment m’occuper de mon potager ?

Si vous partez plusieurs jours ou semaines en vacances, une question cruciale se pose : comment conserver un potager en pleine forme ? En plein été, il est en effet impossible de laisser son potager quelques temps sans arrosage. Première solution : les voisins ! Si vous avez la chance de pouvoir compter sur eux, n’oubliez pas de leur laisser les clés du potager et les instructions pour bien tout arroser comme il le faut.

Personne ne peut s’occuper de votre potager en votre absence ? Pas d’inquiétude ! Des systèmes d’arrosage automatiques existent. Vous pouvez même le fabriquer vous-même ! Pour cela, vous aurez simplement besoin d’une bouteille d’eau en plastique de 1,5 litre : créez une fente d’aération dans le fond de la bouteille avec un ciseau, percez un trou dans le bouchon à l’aide d’un clou, remplissez la bouteille puis retournez-la en plaçant le goulot dans la terre. Pour maintenir la bouteille, vous pouvez utiliser un tuteur ou de la ficelle. Attention, cette solution n’est naturellement adaptée qu’aux petits potagers.

Avant de partir en vacances : je n’oublie pas de préparer mon potager

Quelques jours avant votre départ en vacances, bichonnez votre potager pour le retrouver dans un parfait état. Règle n°1 : on ne se lance pas dans de nouveaux semis juste avant le grand départ ! Vous ne pourriez pas vous en occuper et risqueriez ainsi de faire vos semis pour rien.

Avant de partir, faites un tour de vos plantations et réalisez les dernières récoltes. Désherbez soigneusement, enlevez les feuilles abîmées et réalisez votre paillage. Là où c’est nécessaire, installez des systèmes d’ombrage pour protéger vos légumes d’un potentiel soleil écrasant.

Enfin, inspectez vos plantations et assurez-vous de l’absence de maladies et de parasites. Le cas échéant, traitez-les avant votre départ en absence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.