Comment bien conserver ses légumes

Divers légumes et fruits bio

Aujourd’hui, on vous donne toutes nos astuces pour bien conserver vos légumes ! Une fois récoltés, comment les stocker ? À l’air libre ? Au frais ? On vous dit tout.

Faut-il mettre ses légumes au frigo ?

Chaque légume a des besoins différents. Si certains s’accommoderont très bien d’un passage au réfrigérateur, d’autres apprécieront beaucoup moins ce froid !

Parmi ceux à ne pas mettre au frigo, on retrouve par exemple les légumes tubercules. Pommes de terre, patate douce, panais, oignon… Conservez-les plutôt à l’air libre, dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière.

Les tomates sont également à garder dans sa cuisine, à température ambiante. Sensibles aux variations de température, elles perdent leur saveur lorsqu’elles sont conservées dans le réfrigérateur. Même consigne pour les courgettes et les aubergines, qui ont tendance à se ramollir sous l’effet du froid et de l’humidité ! Pour une conservation optimale, préférez donc un endroit frais et sec.

La plupart des autres légumes pourront être mis au frigo, dans le bac dédié. Les aliments humides comme les champignons ou les asperges devront être placés au préalable dans du papier absorbant.

Peut-on congeler les légumes ?

Si vous ne prévoyez pas de consommer vos légumes immédiatement, sachez qu’il est tout à fait possible de les congeler. Pratique pour faire des réserves tout en conservant leur saveur et leurs nutriments !
Pour vous lancer, commencez par bien laver vos légumes puis enlevez les racines, les feuilles ou les tiges. Découpez les légumes en rondelles ou en morceaux si besoin. La plupart d’entre eux nécessiteront d’être blanchis avant congélation. Pour ce faire :

  • Plongez les légumes dans une casserole d’eau bouillante
  • Prêtez une attention toute particulière au minuteur : chaque légume obéit à un temps de blanchiment bien précis !
  • À la fin du temps indiqué, retirez-les, égouttez et passez-les sous l’eau froide afin de stopper la cuisson
  • Séchez-les à l’aide d’un chiffon propre
  • Placez-les dans des sacs de congélation avant de les ranger.

Attention, il est déconseillé de congeler certains légumes comme les artichauts, les aubergines, les pommes de terre, les patates douces ou encore, les radis.

Fruits et légumes ne font pas forcément bon ménage !

Saviez-vous que certains fruits et légumes ne sont pas vraiment les meilleurs amis du monde ? Certains dégagent en effet de l’éthylène, un gaz responsable de leur mûrissement.

Des fruits tels que les pommes, les poires, les bananes, les avocats ou les raisins produisent notamment ce gaz, tandis que certains légumes comme les pommes de terre, les brocolis ou les carottes y sont sensibles. La règle d’or est donc de ne pas stocker ces fruits et légumes ensemble, au risque d’observer une maturation beaucoup plus rapide qu’habituellement.

Et les aromates dans tout ça ?

Tout comme les légumes, les herbes aromatiques requièrent quelques bons gestes pour garder leur fraîcheur. Finies les mauvaises surprises et les bouquets qui font la tête à peine récoltés ou achetés ! Les herbes sont fragiles et ont des besoins en eau importants. Afin qu’elles conservent leur goût mais aussi leurs vertus, enveloppez-les dans du papier absorbant mouillé (ou un torchon humidifié) puis placez-les au frigo dans une boite hermétique. Pensez à ré-humidifier le torchon tous les jours : vos aromates dureront ainsi jusqu’à une semaine.

Envie de les conserver bien plus longtemps ? Lancez-vous dans le séchage ! Certaines herbes aromatiques s’y prêtent parfaitement : le thym, l’origan par exemple, mais aussi le romarin ou le laurier.

Une fois rincés, attachez vos aromates en bouquets et suspendez-les, tête en bas, dans une pièce plutôt chaude et ventilée. Patientez 10 à 15 jours : dès que vos herbes sont prêtes, conservez-les dans un bocal ou une boite en verre et le tour est joué !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *