DIY : fabriquez des marqueurs personnalisés pour votre potager

Les étiquettes ont une importance toute particulière au potager. Non seulement elles permettent de vous repérer parmi vos semis mais elles sont aussi esthétiques ! Alors, on laisse parler son imagination et on crée ses propres étiquettes DIY pour une véritable touche d’originalité dans son jardin.

Pourquoi fabriquer des étiquettes DIY pour son potager ?  

Les marqueurs dans un potager présentent plusieurs avantages : 

  • Ils vous servent tout d’abord bien évidemment à identifier vos différentes plantations, notamment lorsque vous venez de réaliser vos semis et que les pousses n’ont pas encore émergé de terre.
  • Ils vous aideront également si vous souhaitez mettre en place une rotation des cultures. Ce principe consiste à ne pas planter un même légume au même endroit chaque année. Les étiquettes vous permettront ainsi de distinguer clairement vos différents espaces et de mieux vous organiser à chaque roulement. 

1. Les marqueurs potager « galets » 

Simple et rapide, ces marqueurs DIY ne vous demanderont que peu de matériel et peu de temps. Munissez-vous simplement de galets et d’un feutre. Prenez vos différents galets et écrivez le nom de vos différents légumes sur chaque. Disposez ensuite vos galets au pied de vos plants. 

Pour ne pas que l’écriture s’efface, préférez un feutre indélébile. 

2. Les étiquettes potager « pinces à linge » 

Vous avez des pinces à linge dont vous ne vous servez pas ? Faites parler votre créativité et recyclez-les en marqueurs pour votre jardin. Cerise sur le gâteau ? C’est très facile ! 

Rassemblez l’ensemble de vos pinces à linge et écrivez le nom des plantes au marqueur. Les plus motivés pourront opter pour la pyrogravure ! Placez les pinces à linge sur le rebord de vos pots ou sur une tige en bois à proximité de vos plantations et le tour est joué.

3. Les marqueurs potager « bâtonnets de glace » 

Si les glaces sont votre péché mignon, alors joignez l’utile à l’agréable en réutilisant les bâtonnets pour votre potager. Comme pour les galets et les pinces à linge, ce DIY ne vous prendra que quelques minutes, top chrono ! Écrivez sur l’ensemble de vos bâtonnets le nom de vos plantes, à l’aide d’un feutre ou bien de peinture à bois. Vous n’avez ensuite plus qu’à les planter dans vos pots ou bien en pleine terre, au pied de vos plants.

4. Les étiquettes « bouchons en liège » 

Toujours dans l’optique de réaliser vos étiquettes DIY à partir de matériel que vous avez déjà chez vous, voici les marqueurs « bouchons en liège » ! 

Ces bouchons sont de véritables sources d’inspiration pour les ateliers DIY. Et le potager n’échappe pas à la règle. Munissez-vous de plusieurs bouchons, marquez le nom de vos légumes ou aromates à l’aide d’un feutre ou de peinture, ajoutez un pic à brochette sur chaque bouton et plantez !

5. Les étiquettes « bâtonnets de bois » 

Pour un DIY qui s’intègre parfaitement à votre potager, optez pour la solution des bâtons ou branchettes de bois. Rassemblez des branchettes de dimensions similaires, découpez l’écorce sur quelques centimètres à l’aide d’un couteau ou d’un économe. Écrivez le nom de la plante au feutre puis plantez.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.